Mooc : plateforme de France Université Numérique et sites de veille

http://www.flickr.com/photos/47572798@N00/8397808475/
CC: Ryan, S. B. F. #edcmooc Cuppa Mooc, 2013.

Les MOOC, cours de masse en ligne et ouverts (Massive Open Online Course), en français CLOM (Cours en Ligne Ouverts aux Masses) ont commencé dans les universités américaines, mais sont désormais un enjeu pour toutes les types d’enseignement et révolutionnent le système de l’éducation. Plusieurs articles ont annoncé l’engagement français autour des Moocs comme celui-ci paru dans Le Monde du 2 octobre 2013 : L’université française passe de l’amphi aux cours en ligne.  Le lancement du progamme France Université Numérique (FUN)  proposera bientôt une plateforme de MOOC [1] qui présentera l’avantage de fédérer les initiatives.

Techniquement, FUN a fait le choix du logiciel libre edX, créé par le MIT et harvard, qui cumule les qualités de logiciel libre, et de communauté active [1].  Cependant les  Moocs peuvent être élaborés en utilisant d’autres technologies : 12 Kinds of Online Tools to Build Your #MOOC et Designing a MOOC using social media tools. Il existe aussi d’autres plateformes spécifiques  : 5 MOOC Building Platforms.

Déjà, quelques sites font référence sur les Mooc Francophones :

Le site Doc News [2] publie aussi un billet sur les Mooc et signale un billet avec des retours d’expériences plutôt encourageants en particulier pour l’enseignement des sciences de l’information-documentation et bibliothèques (SIDB).

[1] Le portail et la plateforme MOOC de France Université Numérique.Techniques innovantes pour l’enseignement supérieur. 2/10/2013

[2] Les MOOC c’est aussi pour l’information-documentation; Doc News. 18/10/2013

6 réflexions au sujet de « Mooc : plateforme de France Université Numérique et sites de veille »

  1. Ping : Mooc : plateforme de France Université N...

  2. Pascal M. Aventurier Auteur de l’article

    : s http://linkis.com/blog.lemonde.fr/oAydE Où vont les MOOCs ? : entretien avec Catherine Mongenet (France Université Numérique) dans le Monde Blog
    Juillet 2013, un défi qui paraît fou est lancé par Geneviève Fioraso, alors ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche : créer une plateforme de MOOCs (massive open online courses) dès début 2014 pour ne pas laisser le champ libre aux acteurs américains. Avec les équipes de l’Inria, du Cines er de Renater, Catherine Mongenet relève le défi et crée la plateforme FUN. Deux ans après le lancement du projet, elle fait le point….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *