Implémenter ORCID dans une institution : un projet pilote analyse les coûts et bénéfices

sources:

Orcid image fingerprint

source : http://www3.imperial.ac.uk/newsandeventspggrp/imperialcollege/administration/library/newssummary/news_6-11-2014-10-7-37

En mai 2014 le JISC (Joint Information Systems Committee) et l’ARMA (Association of Research Managers and Administrators) ont demandé à évaluer huit projets pilotes sur l’implémentation d’Orcid pour évaluer l’utilisation à grande échelle pour tout le système d’éducation supérieur britannique d’un Identifiant unique  pour les chercheurs, les ORCID iDs. L’étude a été conduite par deux sociétés pour :

  • Informer sur la manière dont ORCID est implémenté dans les systèmes de l’éducation supérieure,
  • Construire un étude des coûts et de rentabilité pour l’adoption de Orcid dans les systèmes   des institutions d’éducation supérieures britanniques (HEIs, Higher Education institution)
  • Encourager une large adoption de ORCID iDs.

Le rapport s’appuie sur des entretiens semi-structurés avec des acteurs représentatifs des communautés de recherche.

Les résultats

Les huit institutions qui ont participé aux projets sont Aston University ; Imperial College London ; Northumbria University ; University of Southampton ; Swansea University ; University of Kent ; University of Oxford et University of York.

Les clés du succès de l’implémentation d’Orcid sont l’engagement  et l’implication de la direction générale des acteurs principaux et une consultation en amont des services juridiques (pour le traitement des données personnelles) et de ressources humaines.

Sur les coûts le rapport indique que implémenter Orcid prend 290 heures de travail en moyenne pour un coût de £12,500 (17 000 euros). Ce coût inclut l’adhésion de la première année de $4,000 (3600 euros) . Mais il devrait diminuer  s’il y a un accord national.

La figure 5 du rapport page 30  indique les coûts pour que les 120 institutions britanniques puissent progressivement, jusqu’en 2020 adopter Orcid pour leurs chercheurs. Le coût estimé pour 75000 identifiants serait de £ 2096 000  (2,8 millions d’euros).  dont  £ 513 000 pour les coûts d’adhésion. Mais la figure 8  page 34 montre que les bénéfices, notamment en gain de  temps de chercheurs  et de personnels administratifs, seraient supérieurs aux coûts.

Le tableau page 45 reprend les prérequis techniques. La plupart des institutions ayant déjà implémenté Orcid l’on fait avec l’API et Il n’y a pas eu de problèmes majeurs. Il est recommandé de travailler en amont sur l’outil d’implémentation de Orcid en fonction des outils disponibles dans l’institution comme les CRIS (Current Research Implementation System).  L’échange de données via l’API Orcid doit être géré en relation avec  dispositifs institutionnels pour les services de « Cloud » utilisant la  ‘ORCID member API’ et le protocole OAuth 2.0.  Des informations sur la protection des données sont aussi disponibles sur le site Orcid.

Le rapport recommande aussi de de former une équipe pluridisciplinaire  incluant  des personnels de bibliothèques, pour suivre le projet.

Tous les billets sur Orcid dans notre Blog.

3 réflexions au sujet de « Implémenter ORCID dans une institution : un projet pilote analyse les coûts et bénéfices »

  1. Ping : Implémenter ORCID dans une institution :...

  2. Pascal M. Aventurier Auteur de l’article

    Un accord négocié par JISC Collections va permettre aux Universités Britannique de bénéficier de coûts d’adhésion réduits. Cette décision s’appuie sur le projet pilote mais aussi sur la décision de financeurs d’exiger des identifiants ORCID. Le Wellcome Trust va rendre Orcid obligatoire à partir d’août 2015.

    source : : National consortium for ORCID set to improve UK research visibility and collaboration. http://www.jisc.ac.uk/news/national-consortium-for-orcid-set-to-improve-uk-research-visibility-and-collaboration-23-jun

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *