ISSN : open and not open linked data

La stratégie d’utilisation et de publication de données liées par l’ISSN International Centre a été présentée par Clément Oury au congrès IFLA satellite « Data in libraries: the big picture »[1].
Après deux premières expérimentations de publication de données en linked data (participation au développement du modèle PRESSoo, ontologie pour des ressources continues, et réalisation du projet ROAD), l’ISSN International Centre désire promouvoir l’ISSN comme un des identifiants de référence dans le web des données tout en maintenant son modèle économique. Il poursuit ainsi deux politiques qui peuvent apparaitre contradictoires dans leur application :

  • publier en linked open data d’un ensemble de métadonnées « essentielles » accompagnant l’ISSN (liste qui reste à définir),
  • publier en linked data, mais non open, des données propres du registre des ISSN (données qui ont fait l’objet d’un travail manuel important depuis des années comme les relations entre les titres, les fusions, les éditions spéciales, les traductions… ) ainsi que certains liens avec les ressources externes.

Le futur portail de l’ISSN proposera des services et des outils différents aux utilisateurs gratuits vs payants et plusieurs modèles de données (light, full et expert) seront développés.

[1] Oury, C., 2016. ISSN: Transitioning to linked data, in: Data in Libraries: The Big Picture. Satellite Meeting of IFLA World Library and Information Congress. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01358415/document [slides]

Voir aussi : l’appel d’offre lancé le 12/09/2016 par l’ISSN-IC pour la réalisation de son nouveau portail Web et de son extranet clients.

Une réflexion au sujet de « ISSN : open and not open linked data »

  1. Ping : Linked Data : prémisses et promesses d’un futur incertain | Tribune Compétences Informationnelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *