Archives de catégorie : Bibliométrie

I4OC et Open Citation Corpus pour la citation ouverte

L’initiative pour des citations ouvertes, The Initiative for Open Citations,  I4OC est une collaboration entre des éditeurs scientifiques, des chercheurs et d’autres organismes intéressés pour promouvoir la disponibilité sans restrictions des données sur les citations entre les publications scientifiques.

Les citations ne sont généralement pas accessibles en libre accès, elles sont souvent soumises à des licences incohérentes, difficiles à analyser, et sont rarement lisibles par des machines [1]. Les données sur les citations de Crossref seront diffusées par les partenaires qui voient ainsi une nouvelle manière d’identifier les réseaux de recherches à travers les réseaux de citations ou encore, pour les financeurs, de mieux évaluer l’impact des publications [2].

Les données sur les citations sont déposées dans Crossref par les éditeurs et alimentent le service Cited By. Un éditeur participant à I4OC pourra rendre disponibles les citations identifiées par un DOI dont il gère le préfixe et qui seront alors accessibles via les services de CrossRef Metadata Delivery, en particulier via une API REST (voir le guide de l’API  et la FAQ) et un dump.

I4OC  mettra régulièrement à jour le corpus public de citations. Les citations sont aussi disponibles à travers le OpenCitations Corpus,  une base de données qui moissonne systématiquement les données de Crossref et d’autres sources, et qui met ces données à disposition, en “linked open data” suivant l’ontologie Spar – Semantic Publishing and Referencing Ontologies, ainsi qu’un SPARQL Endpoint  pour l’interrogation. Open Citation Corpus diffuse les données sous licence CC0 No Rights Reserved.

Les fondateurs de l’initiative I4OC sont : OpenCitations, Wikimedia Foundation, PLOS, eLife, DataCite et le Centre for Culture and Technology de Curtin University ainsi que des chercheurs (liste reprise du site [1]):  Jonathan Dugan, Martin Fenner, Jan Gerlach, Catriona MacCallum, Daniel Mietchen, Cameron Neylon, Mark Patterson, Michelle Paulson, Silvio Peroni, David Shotton, and Dario Taraborelli.

Le nombre d’éditeurs et des différentes parties intéressées (stakeholders) par l’initiative I4OC  est assez impressionnants voir [1].

sources

  1. i4oc : Initiative for Open Citations.  https://i4oc.org/
  2. Initiative for Open Citations (I4OC) launches with early success. Retrieved April 10, 2017, from http://www.alphagalileo.org/ViewItem.aspx?ItemId=174352&CultureCode=en
  3. OpenCitations  Retrieved April 10, 2017, from http://opencitations.net/

    voir aussi :

    Schiermeier, Q. (n.d.). Initiative aims to break science’s citation paywall. Nature News. https://doi.org/10.1038/nature.2017.21800
    Now free: citation data from 14 million papers, and more might come. Retrieved April 13, 2017, from http://www.sciencemag.org/news/2017/04/now-free-citation-data-14-million-papers-and-more-might-come

Altmetrics : une nouvelle version de ImpactStory

Impactstory est une organisation sans but lucratif qui aide les scientifiques à savoir où leurs recherches sont citées, partagées et bien plus.

Une nouvelle version a été mise en ligne le 8 avril 2016. Impacstory partage maintenant ses indicateurs en trois : le Buzz , l’engagement et l’ouverture en accès libre (openness). Le repérage de notifications par email  “nouvelle génération” est renforcé. Des fonctionnalités qui étaient très peu utilisées ont été supprimées. Enfin, il n’y a plus de métriques sur les citations.

Pour créer un compte impactstory, il faut absolument  posséder un identifiant Orcid avec les publications mises à jour dans votre profil car Impactstory vous demandera de vous identifier avec ce système. Seuls les documents avec des DOIs seront pris en compte.

Voici un exemple de la nouvelle interface avec mon compte Orcid https://www.impactstory.org/u/0000-0003-0211-4549/: impactstory-achivement

sources :

ezVIS, un outil libre développé par l’INIST pour analyser et visualiser des données structurées

reseauderelations

Exemple des Séries télévisées : Réseau de relations (plus de 3 co-publications) entre les thématiques et les mots clés

Source : ezVIS, un outil libre pour analyser et visualiser des données structurées. http://www.inist.fr/?ezVIS-un-outil-libre-pour-analyser&lang=fr. Page consultée le 10/09/2015.

ezVIS est un outil libre dédié à la constitution, à partir de données structurées, de tableaux de bord dynamiques entre autres sous forme de rapports web consultables en ligne.  Les rapports web sont accessibles en ligne de manière autonome et sécurisée.

La page d’information montre quelques exemples. L’un porte sur une étude bibliométrique de la production scientifique sur les séries télévisées.  Le champ d’application peut être étendu au-delà des données bibliographiques.

 

medlineR : un script pour mettre en correspondance les données de Medline/PubMed et WoS

Daniele Rotolo et Loet Leydesdorff (Amsterdam School of Communication Research / ASCoR, University of Amsterdam) ont développé un script, basé sur le langage de traitement des données et d’analyse statistiques R, qui permet à l’utilisateur de mettre en correspondance les données de MEDLINE/PubMed avec celles de ISI Web of Science. L’objectif est de pouvoir exploiter les atouts du vocabulaire contrôlé MeSH en lançant une recherche sur MEDLINE/PubMed puis de récupérer, grâce au script, des informations complémentaires disponibles dans WoS utiles en particulier aux études scientométriques.
La procédure est détaillée et illustrée d’une courte et très claire vidéo sur le site de D. Rotolo : http://www.danielerotolo.com/#!medliner/cid7

Rotolo, D. and Leydesdorff, L. (2014), Matching Medline/PubMed data with Web of Science: A routine in R language. Journal of the Association for Information Science and Technology. doi: 10.1002/asi.23385
Le pré-print est disponible librement : ftp://ftp.sussex.ac.uk/pub/Users/dr213/2014_Rotolo_Leydesdorff_medlineR_WoS_WP.pdf)
ainsi que le script : medlineR

Inkscape et XIA pour créer des images actives en html5

Inkscape

Xia est un convertisseur qui prend en entrée un fichier svg (image vectorielle) et fournit en sortie une image active en html5.  Xia permet en outre de générer des activités interactives : jeux de glisser-déposer, discrimination, sélection, etc. C’est un logiciel libre développé par la délégation académique pour le numérique éducatif de l’académie de Versailles. voir le  site http://images-actives.crdp-versailles.fr/beta/#

INkscape est un éditeur de graphismes vectoriels libre de qualité professionnelle qui permet  de générer des fichiers SVG ou de retoucher des fichiers PDF. Il est utilisé pour améliorer des graphismes en sortie des logiciels de visualisation de données utilisés en bibliométrie comme Gephi ou Cortext.

Une vidéo montre comment réaliser un petit jeu html5 basé sur le principe du glisser/déposer. Le jeu est conçu avec Inkscape et généré en html5 grâce à XIA.

La combinaison de ces deux outils pourrait permettre de générer des cartes animées avec les cartes issues des logiciels de cartographie et de les diffuser sur un site web.

Source : CANOPÉ Académie d’Amiens – Inkscape et XIA permet de créer des images actives et des jeux sérieux en html5 http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=14982. Scooped by Tuic numerique

PhD On Track – Un outil pour les doctorants

phdOnTrackPhD On Track est destiné aux doctorants et a pour objectif de leur apprendre à rechercher, cartographier, traiter et publier l’information scientifique. Ce site a été réalisé par des universités et écoles norvégiennes.

Un premier module “Review and discover” aborde les principes de la mise en place d’une stratégie de recherche documentaire, évoque les différents styles de citations bibliographiques et propose des systèmes de gestion de références, avec une brève présentation de EndNote, EndNote web, refWorks, Zotero, Mendeley et BiBteX (avec pour certains des liens vers des tutoriels).

“Share and Publish” s’intéresse au processus de publication (soumission, peer-review) et traite des questions de droits d’auteurs et d’Open Access.

Le dernier module “Evaluation and ranking” explique le fonctionnement des classements (calcul des Facteurs d’impact et des H-Index), avec un focus sur les système danois et norvégiens.

http://www.phdontrack.net/

 

Un standard ISO pour les indicateurs Altmetrics en discussion

Le NISO (National Information Standards Organization) est une association américaine sans but lucratif validée par le  American National Standards Institute (ANSI). elle a pour but de développer, maintenir et publier des normes techniques autour de l’information dans un monde numérique, par exemple sur la recherche d’information, le stockage, la préservation ou encore les métadonnées. NISO est le lieu où les éditeurs, les bibliothèques les développeurs de logiciels définissent des standards qui leur permettre de travailler ensemble.

Altmetrics pour  article level metrics,  désigne de nouveaux indicateurs (métriques)  proposés comme alternative au facteur d’impact des journaux ou uniquement sur les citations   comme le h-index. Altmetrics prend en compte le comptage des citations mais aussi les aspects sur les impacts de la publication comme les références d’autres sources de données et les mentions dans les réseaux sociaux (d’après Wikipédia). Il est implémenté dans différents outils dont Prodinra.

un exemple d’indicateurs altmetrics

Le Niso a donc  entamé une démarche de normalisation des indicateurs de type altmetrics sur les productions scientifiques. Il propose un livre blanc (17 pages) ouvert aux commentaires jusqu’au 18 juillet 2014 (en anglais). Les enjeux  sont entre autres :

  • La définition du  terme Altmetrics ;
  • Comment calculer les indicateurs : avec quelle granularité ?  Quel espace de temps ?  Quelle importance doit-on accorder aux médias sociaux ?
  • L’infrastructure pour échanger les données et comment assurer une qualité constante à travers les différents fournisseurs de contenu ;
  • Quels types d’évaluation devrait être appliqués à ces métriques ?

DRAFT FOR PUBLIC COMMENT through July 18, 2014:
NISO Altmetrics Standards Project White Paper

Ressources sur Altmetrics

L’identité numérique des chercheurs

Voici un billet sur le nouveau Google scholar citation (dont nous avions déjà parlé ici). L’occasion d’évoquer la présence des chercheurs sur la toile et de rebondir sur un autre billet qui traite sur le ton de l’humour des indices, indicateurs et autres scoring qui font des chercheurs des “documents comme les autres”.

Gooogle scholar citation : élément clé de l’identité numérique des chercheurs

Je ne suis pas un numéro, je suis un indice.

Nouvelle version de VOSViewer (cartographie et analyse bibliométrique)

http://www.vosviewer.com/

VOSviewer est développé par l’Université de Leiden. Il permet de créer des cartes à partir des données de réseau selon deux méthodes, mapping et clustérisation. Voici un exemple de carte de journaux diffusée sur le site :

visualisation des journaux avec VOSviewer

 

ll a été conçu pour l’analyse bibliométrique et permet d’importer directement des données du Web of Science dans le format tab-delimited (voir copie écran ci-dessous).

Les paramétrages du Wos pour l’import dans VOSViewer

Le programme permet créer des cartes de publications, d’auteurs,de réseau de co-citation, de journaux à partir du réseau de co-citation,  ou encore de créer des cartes de mots clés à partir du réseaux de co-occurence. (un manuel est disponible).

Cette nouvelle version (1.5.0, mai 2012) propose des traitements plus simples, notamment à partir du WOS.

Point sur les outils utilisés en bibliométrie

A lire, deux articles qui font le point sur les bases de données et sur les outils d’exploitation utilisés aujourd’hui en bibliométrie ; leurs avantages, leurs inconvénients…

En partant des plus connus (Web of Science, Journal Citation Reports, Scopus, Scholar Google, Harzing PoP) jusqu’aux plus récents ou confidentiels (Citebase, Citeseer, Sigaps, Scimago, Eigen Factor…).

“Les tendances actuelles en bibliométrie” sur ArchiveSIC…

“Which alternative tools for bibliometrics in an research institute ?” sur ArchiveSic…