Documentalistes technophiles et fiers de l'être

Lu dans Archimag, n° 241 de février 2011, p. 24

Si l’article en lui-même n’apporte pas d’information révolutionnaire, il rappelle la nécessité pour les documentalistes de posséder une culture informatique et une certaine maîtrise des technologies de l’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.