Logiciels pour bibliothèques numériques

La vidéo et le support de la présentation du dernier « 5 à 7 » de l’ADBS* « Réussir la mise en ligne de sa bibliothèque numérique » ont été mis en ligne. Marc Maisonneuve (Tosca Consultants) et Mathieu Andro (Bibliothèque Sainte-Geneviève) y présentent trois grandes solutions :

  1. Utiliser un logiciel de bibliothèque numérique dédié, installé localement : Yoolib (Amenager), DigiTool (Ex Libris), Mnesys (Naoned) et ContentDM (OCLC) pour les logiciels propriétaires ; Greenstone (Université de Waikato) et Omeka (Université G. Mason) pour les logiciels open source.
    Cette solution permet une plus grande autonomie mais requiert des ressources importantes.
  2. Utiliser un logiciel OAI : Invenio (Cern), ORI-OAI (consortium ORI-OAI), Dspace (DuraSpace) et ePrints (université de Southampton), logiciels open source.
    Cette solution privilégie l’interopérabilité et l’exploitation des métadonnées mais offre peu de fonctionnalités autour de la lecture (zoom, tournage de pages…).
  3. Participer à une plate-formes en ligne : Hal (CNRS), Internet Archive (Internet Archive), e-corpus (Centre de conservation du livre), Hathi Trust (universités Indiana et Michigan), Gallica (BNF, offre à venir).
    Cette solution, en mutualisant les moyens, offre souvent des fonctionnalités supérieures et davantage de services à moindre coût. Elle permet en outre d’atteindre une masse critique de documents qui assure un meilleur référencement sur le Web.

Un logiciel de bibliothèque numérique contient 3 grands composants :

  • Les usagers ;
  • Les documents ;
  • Les métadonnées (bibliographiques, techniques et juridiques).

Le premier n’est pas à négliger, car la connaissance de son public et de l’usage qu’il fait de la bibliothèque fait partie, avec la capacité à innover et la réactivité, des facteurs clés de la réussite d’un projet de bibliothèque numérique.

* Ces présentations courtes (5 à 7 ou 12-14) sont l’occasion de faire le point, avec un spécialiste, sur une nouvelle technologie, de nouvelles normes ou textes réglementaires et sur leur impact sur nos métiers.

2 réflexions au sujet de « Logiciels pour bibliothèques numériques »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.