Archives de l’auteur : Sophie Aubin

Istex vous offre le texte intégral !

bouton istexLe simple ajout de l’extension addons.istex.fr à votre navigateur vous donne accès au texte  intégral d’un article grâce au bouton Istex qui s’intègrera alors dans la page web que vous visitez pourvu que :

  1. La page présente le DOI ou le PubMed ID de cet article
  2. L’article fasse partie de la base Istex
  3. Vous ayez un compte Renater (c’est le cas si vous faites partie de l’ESR – établissements de l’Enseignement supérieur et de la recherche français)

Essayez-le par exemple dans , WoS, Pubmed, WikipediaScience Direct et autres sites des éditeurs (vous avez donc le choix entre louer ou acheter l’article, ou le télécharger gratuitement sur Istex puisque l’ESR l’a acquis pour ses chercheurs). 

De plus, si vous utilisez Google Scholar, l’extension installera de manière automatique la bibliothèque ISTEX, ce qui vous permettra de voir les articles Istex dans vos résultats de recherche (voir aussi le billet sur la configuration de google Scholar).

Installer l’extension : https://addons.istex.fr/ 

Istex, qu’est-ce que c’est déjà ?

ISTEX est une plateforme qui a pour ambition d’offrir, à l’ensemble de la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche française qui le souhaite, un accès en ligne aux collections rétrospectives de la littérature scientifique dans toutes les disciplines. À ce réservoir inégalé en ressources multidisciplinaires s’ajoute un nombre important de services à valeur ajoutée permettant d’en optimiser l’exploitation grâce à des outils de fouille de contenus (TDM) et de valorisation interactive. En savoir plus : https://www.istex.fr/curieux/

Publier son vocabulaire dans le web de données : les outils pour commencer

Thésaurus, ontologies et autres ressources sémantiques ont le vent en poupe. Mais par où commencer quand on souhaite développer ou publier son propre vocabulaire ?

  1. S’il sert à indexer, à classifier de l’information,
  2. s’il est organisé de manière hiérarchique,
  3. et contient des libellés dans une ou plusieurs langues,

alors SKOS semble être tout indiqué pour représenter votre vocabulaire de manière standard. En utilisant le modèle SKOS, vous pourrez visualiser et éditer votre thésaurus ou classification dans un certain nombre d’outils et il sera réutilisable par d’autres personnes.

Mais depuis sa création jusqu’à sa publication, plusieurs étapes peuvent être nécessaires pour assurer la qualité de votre vocabulaire SKOS. Le groupe de travail RDA Agrisemantics, co-animé par Sophie Aubin de la DIST Inra, a produit en septembre 2017 un panorama des pratiques de la communauté Agriculture relatives aux technologies et ressources sémantiques. Le rapport met en évidence la complexité du paysage, tant du côté des usages que des technologies mobilisables. S’il n’existe pas aujourd’hui de solution logicielle gratuite qui permette de réaliser la chaîne éditoriale complète, quelques outils libres très intéressants et pour certains faciles à utiliser sont toutefois disponibles pour éditer et publier en SKOS. Mais comment s’y retrouver ?

Sur le blog Sparna, Thomas Francart nous offre un excellent panorama des outils libres pour travailler et publier des vocabulaires en SKOS. La plupart d’entre eux sont déjà utilisés à la DIST et par d’autres équipes Inra, dans le cadre du projet AnaEE par exemple.

Schéma SPARNA etapes-outils

Etapes et outils pour l’édition et la publication en SKOS source: SPARNA

Pour en savoir plus, lisez le billet sur le blog Sparna « Vocabulaires dans le web de données : quels outils open-source ? ». Et découvrez les autres très bon billets de ce blog hautement pédagogique sur les linked data, le web sémantique, la visualisation des données,… et le tout en français !

Crossref Event Data pour observer et analyser les événements sur le web

Tracez les activités autour de vos jeux de données et publications grâce à leur DOI !

Un nouveau service de Crossref vient de voir le jour : Event Data. Aujourd’hui, les données et publications ne sont plus cantonnées aux portails des éditeurs et autres entrepôts. Ils sont l’objet de nombreux évènements web : citation dans des blogs, liens, signets, commentaires, partage sur les réseaux sociaux, etc. On estime à plus de 100 000 le nombre quotidien de ces évènements, autant d’informations qu’il est désormais possible d’observer et d’analyser grâce à  Crossref Event Data.

Crossref Event Data collecte et conserve cette activité et la rend accessible à travers ses services en toute transparence. Les données sont brutes et ne dépendent d’aucun traitement ou métrique. Autre point important : la provenance et le contexte de collecte de chaque événement sont également disponibles.

Event Data se positionne d’ors et déjà comme un service incontournable dans la production des métriques alternatives pour les résultats de recherche. Il peut aussi être utilisé directement par les bibliométriciens pour enrichir leurs données.

L’API de test est dès à présent accessible ici : https://www.crossref.org/services/event-data/