Archives par étiquette : ABES

Pour réutiliser les données de l’ABES

Le site de l’Agence bibliographique de l’enseignement supérieur (ABES) propose une rubrique spécifique contenant des fiches pratiques sur la présentation des jeux de données réutilisables et sur les méthodes pour récupérer ces données.

Présentation des jeux de données réutilisables

  • Notices bibliographiques du Sudoc en MARC ou en RDF
  • Les notices d’autorité du Sudoc en Marc, en Dublin Core ou RDF
  • Notices des bibliothèques participant au réseau Sudoc et Sudoc-PS en XML
  • Données de theses.fr
  • Données de Star

Méthodes pour récupérer ces données 

  • Transferts réguliers  et exports des notices du Sudoc (réservé aux membres du réseau Sudoc)
  • Serveurs Z39.50 du Sudoc
  • Entrepôts OAI-PMH de l’ABES : pour STAR, Calames et Idref

Sources :

Hub de métadonnées à l’ABES

L’ABES a mis en ligne (15 juillet 2013) le rapport final de l’ Etude de faisabilité d’un hub de métadonnées ABES destiné offrir un service de « redistribution dans n’importe quel format des métadonnées enrichies récupérées dans n’importe quel format auprès des éditeurs. Outre la conversion de format, l’ABES apportera une plus-value aux métadonnées en termes de structuration, de richesse et d’interconnexion de l’information avec d’autres bases« . Une des missions principales du hub est ainsi d’alimenter le web de données en données enrichies et de qualité.

Les données récupérées proviennent d’éditeurs (Springer : revues, articles, ebooks sous licence nationale, ebooks Dalloz, revues.org) et du SUDOC (thèses antérieures à 1985). Ces données, très hétérogènes, sont converties en RDF sans rien perdre de leur richesse d’origine.

Ce rapport montre très bien et simplement les atouts de RDF dans un tel projet. Il décrit succinctement et clairement le processus (acquisition, analyse des anomalies et de la complétude, normalisation, correction, enrichissement et redistribution des métadonnées), les problèmes rencontrés et les choix qui ont été faits en donnant des exemples concrets correspondant aux corpus traités.