Archives par étiquette : curation

Veille documentaire avec ScoopIt, WordPress et IFTTT

Ce diaporama présente 3 études de cas de veille documentaire et surtout de curation de contenus avec les outils ScoopIt, WordPress et IFTTT, souvent abordés dans ce blog.

Il est assez détaillé et s’adresse aux débutants sur ces outils. Il présente également les avantages des solutions payantes pour ScoopIt et WordPress et les interactions possibles entre ces outils avec des flux RSS ou des recettes IFTT.

Source : Stephane Cottin. “Méthodologies de La Veille Documentaire. SIG. Avril 2014.”. http://fr.slideshare.net/cottin/mthodologies-de-la-veille-documentaire-sig-avril-2014#.

Curation de Contenus : méthode, outils et retour d’expérience

Dans ce eBook (33 pages faciles à lire, en français et téléchargeable gratuitement) Jean-Christophe Dichant (www.lachaineweb.com) présente de façon simple et efficace comment mettre en place une méthodologie et utiliser différents outils pour faire de la curation de contenus :  identification des sources et constitution d’un référentiel de contenus via l’agrégation et le classement de flux (Feedly+ Byline), sélection et stockage en ligne des articles à lire plus tard (Pocket), publication et partage (Scoop.It, Twitter, LinkedIn) avec l’envoi automatique et temporisé des articles sélectionnés (Buffer couplé à IFTTT). Les propositions de nouveaux contenus de Scoop.It, les liens retweetés ou rescoopés permettent de découvrir de nouvelles sources, sujets et auteurs à suivre, l’objectif étant bien de rechercher la qualité et la pertinence plutôt que la quantité et la popularité.

 

Mention : un outil de veille qui se veut simple et efficace

Mention est arrivé au printemps 2012 sur le marché des outils de surveillance, veille, curation, des contenus du web.

L’outil est disponible sous plusieurs formes : une application desktop (disponible sous Windows, Mac ou Linux), une interface web et une extension Chrome. Ensuite le fonctionnement est basique, l’utilisateur peut créer des alertes à l’aide de mots-clés. Mention se veut collaboratif, vous pouvez partager des alertes avec d’autres personnes ou leur affecter des tâches à traiter. Mention est disponible dans une version gratuite mais très limitée (3 alertes, 500 mentions par mois et un mois d’historique) et dans des versions payantes (à partir de 15 €  par mois).

Mention est comparable à Google Alertes, avec une interface beaucoup plus conviviale et agréable. Il semble très apprécié des personnes chargées d’e-réputation ou pour surveiller spécifiquement les réseaux sociaux.

mention.net

 

Les dispositifs de médiation numérique/curation

Voici le lien vers une carte collaborative initiée par Bibliobsession sur Pearltrees reprenant les différents dispositifs de médiation numérique (ou de curation…). La carte propose des dispositifs de flux, des dispositifs passerelles et des dispositifs ponctuels.

Carte des dispositifs de médiation numérique sur Pearltrees…

 

Scoop.it : 5 tutoriels disponibles

Scoop.it est un outil en ligne dit de « curation ». www.scoop.it
Ce type de service permet des fonctionnalités de veille comme de filtrer, canaliser, exploiter des informations sous forme de flux. Mais il permet aussi de redistribuer les informations sous la forme d’une page type journal quotidien qui se met en forme automatiquement.

un exemple de page Scoopit

un exemple de page Scoopit

Une fois que vous avez un compte et choisi un sujet de veille vous pouvez choisir les informations que vous mettrez dans vos ScoopIt (curation) à partir des suggestions du moteur Scoop.it des autres utilisateurs ou de vos lectures sur internet. Un onglet s’installe dans le navigateur pour ajouter rapidement des contenus.

Les fonctionnalités intéressantes sont :

  • pré-choix de sources d’information parmi des centres d’intérêt indiqués par l’utilisateur (topic),
  • possiblité de paramétrer des topics (sujets à personnaliser par des mots clés puis des sources)
  • redistribution via des Scoop.it (pages sous la forme de journaux tableaux de bord), les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Google Plus) et des sites (blogs…).

Tutoriels disponibles sur le site des professeurs-documentalistes de l’académie de Toulouse

Cet article aborde en premier lieu la curation comme outil pour la veille professionnelle conduite par le documentaliste (veille, publication, diffusion et partage), pour ensuite en étudier les apports pédagogiques potentiels. Les tutoriels proposés sont les suivants et permettent d’utiliser ScoopIt pour la curation :

Quatre annexes proposent des tutoriels pour l’utilisation d’un outil particulier de curation : Scoop.it.

  • Des pratiques professionnelles aux usages pédagogiques de la curation
  • Créer son compte : annexe 1
  • Créer son 1er topic : annexe 2
  • veille informationnelle : annexe 3
  • Fonctions avancées : annexe 4

autre source : Scoop.it un outil de curation. Site Doc pour Docs

Le billet sur ce blog : Veille, curation et partage de l’information. Un nouvel outil : Scoop.it
Sujet signalé par : echos-doc, net-public

Curateur, webineur ou médiateur numérique ?

En ces temps d’abondance informationnelle un ensemble de questions revient toujours et sans cesse : Comment gérer ces flux d’informations sur le web ? Comment faire partager aux autres l’information que l’on trouve et que l’on juge intéressante pour telle ou telle communauté d’intérêts ? Une des réponses vient d’outils que l’on a déjà cités sur ce blog, comme Pearltrees, Scoop-it ou encore Pinterest.

Mais si le rôle émergent et de plus en plus important de ces personnes qui « partagent de l’info » est évident, le terme qui les désigne l’est beaucoup moins. Pour contrer le terme « curateur » qui monte (ou buzze) sur le web depuis plus d’un an, certains blogueurs préfèreraient voir émerger des appellations moins barbares comme « webineur » ou « médiateur numérique ».

A lire sur les blogs Bibliobsession et Transnets

Visualiser le contenu de tweets avec Wordle

On trouve différents exemples d’utilisation de Wordle pour créer un nuage de mots à partir de Tweets, en voici deux :

Matthias Oehler part de Google Refine pour lancer une requête dans Twitter et récupérer ainsi, à l’aide des facettes, la liste des termes rencontrés dans les tweets ainsi que leur occurrence.

A lire sur Comportemental.fr

Bertrand SIMON lui ne part pas d’une requête précise mais de l’intégralité des tweets de l’ensemble des hommes politiques français pour obtenir un nuage de tags qui « donne une idée assez juste du bruit de fond de la twittosphère politique française ».

A lire sur Vos stratégies digitales

Le plus difficile étant de trouver un mobile pertinent pour ce genre d’exercice …