Archives par étiquette : w3c

Bonnes pratiques pour publier des données sur le web [W3C Working Draft]

source : Data on the Web Best Practices
First Public Working Draft
http://www.w3.org/TR/2015/WD-dwbp-20150224/#bp-summary

Ce document, ayant le statut Working draft du W3C, décrit les bonnes pratiques pour encourager la diffusion des données via internet, qu’elles soient issues de l’action des données ouvertes produites par les gouvernements (disponibles sur le Global Open Data Index de l’Open Knowledge Foundation) [1] de la publication des données de recherche encouragée par des institutions comme la Research Data Alliance [2] , de l’analyse ou du moissonnage des médias sociaux, ou encore de la production des données provenant du patrimoine culturel de la BNF [3]. Le Linked Open Data Cloud [4] donne une idée de l’importance de ce phénomène.

Il y a cependant une nécessité fondamentale de compréhension entre les producteurs de données et les utilisateurs.

Le document présente 27 bonnes pratiques qui couvrent différents aspects comme les formats de données, l’accès aux données, l’identification des données et les métadonnées. Un ensemble d’études de cas [5] a été analysé pour rédiger ces bonnes pratiques.

Ce document se veut également plus général que la note Best Practices for Publishing Linked Data [6] et traite d’autres formats comme CSV et JSON ainsi que l’utilisation de vocabulaires.

Notes

Traduction en français de la recommandation du W3C « Langage d’ontologies Web OWL 2 »

La recommandation du W3C :

OWL 2 Web Ontology Language Document Overview (Second Edition). W3C Recommendation 11 December 2012 a été traduite en français pas Yohan Chabot. Elle est disponible sur son site.

Résumé
Le langage d’ontologies Web OWL 2, ou de manière informelle OWL 2, est un langage ontologique pour le Web Sémantique possédant une signification formellement définie. Les ontologies OWL 2 intègrent des classes, des propriétés, des individus et des valeurs de données et sont stockées dans des documents Web Sémantique. Les ontologies OWL 2 peuvent être utilisées de concert avec des informations décrites à l’aide de RDF et les ontologies OWL 2 sont elles-même principalement échangées sous la forme de documents RDF.

Ce document constitue une introduction à OWL 2 et à l’ensemble des autres documents OWL 2. Il décrit les syntaxes utilisées par OWL 2, les différents types de sémantiques, les profils disponibles (sous-langages), et les relations entre OWL 1 et OWL 2.

strcutureOWL2

Source :
Chabot, Yohan (Trad). 2014. Langage d’ontologies Web OWL 2. Vue d’ensemble (Deuxième édition). Recommandation du W3C du 11 décembre 2012. http://yoan-chabot.fr/EspacePersonnel/Projet/W3C/owl2-overview/

Linked Data Platform 1.0 – W3C Working draft

Le W3C a mis en ligne  un document de travail pour recueillir des commentaires sur un  ensemble de bonne pratiques pour construire des plateformes de linked data.

L’architecture proposée  s’appuie sur l’utilisation de  HTTP pour accéder, mettre à jour, créer et supprimer des ressources qui décrivent leurs états suivant le modèle de données RDF.

Ce document décrit un type de ressource spécifique aux plateformes en linked data : un « container » (une université, une collection…)  dans lequel les ressources peuvent être ajoutées. Il est très technique mais constitue une référence importante pour ceux qui construisent des plateformes de linked data.

Sample separation of Linked Data Platform Resource

fig. 1 – Extraits du document du W3C.  LDPRs Linked Data Platform resources : exemples

Sources :

Le W3C publie une liste du vocabulaire des données liées (linked data)

Le  W3C Government Linked Data Working Group a publié le 27 juin 2013, en anglais un glossaire des termes des données liées (linked data) :  Linked Data Glossary.

La liste contient 132 termes liés au développement d’applications  en linked data pour des entreprises ou de linked open data pour le web et  et constitue une référence pour tous les publics qui utilisent ou souhaitent utiliser les principes du linked data.

Le glossaire contient également  des références sur les normes ou recommandations  qui définissent chaque terme. Une traduction en français sera sans doute intéressante.

sources :

 

SPARQL 1.1 passe au statut de recommandation du W3C

SPARQL est un langage de requête qui permet de rechercher, d’ajouter, de modifier ou de supprimer des données RDF (triplets) disponibles à travers Internet. SPARQL1.0 était depuis le 15/01/2008 une recommandation du W3C. Le passage à la SPARQL1.1 le 21/03/2013 s’accompagne de nombreuses nouvelles fonctionnalités.

Vu dans Developpez.com